Projet d'établissement

Introduction

L'Athénée royal Thil Lorrain Verviers 1 est un établissement de l'Enseignement organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il s'agit d'un établissement officiel inscrit dans la notion de service public, ouvert à tous et neutre.

Sa structure s'articule autour de trois composantes spécifiques, à savoir un enseignement fondamental en encadrement différencié, un enseignement secondaire de transition et un internat global mixte annexé ; ces trois composantes entretiennent des relations régulières et privilégiées. Le projet commun est conduit par l'équipe éducative et le personnel de maîtrise en collaboration avec le CPMS, l'Association de Parents et l'ASBL « Via Thil Lorrain ».

Depuis toujours, l'équipe éducative de l'Athénée royal Thil Lorrain Verviers 1 choisit comme objectif de dispenser un enseignement d'excellence porteur de valeurs humanistes :

  • afin d'amener au mieux chaque enfant qui lui est confié à devenir un adulte éclairé, critique et responsable ;
  • afin de permettre à chaque élève de s'approprier les savoirs et les savoir-faire au maximum de ses potentialités, pour lui assurer un avenir de qualité.

Ce projet, ambitieux et exigeant, requiert non seulement beaucoup de rigueur mais aussi de souplesse.

Pour réaliser cet équilibre, chacun s'efforce de mettre en oeuvre :

  • une pédagogie participative favorisant l'émergence de projets ;
  • une pédagogie équilibrant les méthodes et les contenus ;
  • une pédagogie respectant les rythmes individuels.

Présentation de l'établissement

Les enseignements primaire et secondaire sont dispensés sur le site de la rue Thil Lorrain, dans un bâtiment du XIXe siècle doté d'un vaste hall couvert d'une verrière qui permet, en plus des trois cours intérieures, d'accueillir les élèves pendant les récréations.

La disposition des lieux permet la rencontre au quotidien des élèves du primaire avec ceux du secondaire.

En face, un hall de sport à l'architecture moderne est réservé aux cours d'éducation physique.

L'enseignement maternel est, quant à lui, dispensé sur le site verdoyant de l'internat global mixte à Heusy où les enfants peuvent s'épanouir dans le calme de la nature. Les enfants que les parents souhaitent déposer à l'établissement sis rue Thil Lorrain sont conduits à Heusy pour leur journée d'école par le service du car scolaire.

Pour ceux qui ne souhaitent pas apporter leur collation, un restaurant self-service et un buffet-sandwiches, les deux restaurants principaux, permettent aux élèves, tant du secondaire que du primaire, de se restaurer dans une ambiance agréable.

Pour l'école fondamentale, une garderie gratuite est organisée dès 07 h 30 tous les matins. Les cours se donnent de 08 h 20 à 11 h 55 et de 13 h 05 à 15 h 00. En fin de journées, la garderie est organisée de 15 h 15 à 17 h 00 moyennant paiement de 1 € (le mercredi de 12 h 00 à 13 h 00).

Pour le secondaire, l'établissement est ouvert tous les jours dès 07 h 30. Les cours débutent à 08 h 20 et se terminent à 16 h 15 (le mercredi à 12 h 55). Une étude du soir gratuite est organisée tous les jours de 16 h 15 à 17 h 05 (sauf le mercredi).

L'internat se situe à 7 km de l'athénée, avenue du Chêne 128-132 à Heusy. Il accueille les internes à partir du dimanche soir 19 h 30 jusqu'au vendredi après l'école. Il se situe dans un parc arboré et comprend 3 villas ainsi que deux terrains de sport. L'une des villas abrite les cuisines, le réfectoire et deux étages pour les chambres des filles d'une capacité maximale de 23. Les chambres sont de deux, trois ou quatre lits. Une seule chambre d'une personne qui accueille souvent une élève de rhétorique. Un second bâtiment abrite au rez-de-chaussée le bureau de la direction, des pièces communes aux garçons et aux filles, les deux étages abritent les chambres garçons avec deux, trois ou quatre lits pour un maximum de 33 places. Le troisième bâtiment comprend les deux salles d'étude et l'appartement de fonction de l'administratrice.

Spécificités de notre enseignement fondamental et activités

Notre enseignement fondamental, dispensé dans une implantation à encadrement différencié, s'efforce non seulement de mettre en oeuvre une pédagogie de la réussite mais vise également à faire de l'élève :

un enfant solidaire et tolérant

  • par l'organisation du tutorat au sein d'une même classe : un élève en aide un autre, plus faible ;
  • par la pratique du travail par groupe, en extra-muros ;
  • par la participation active avec la Ville de Verviers à l'opération « Verviers, ma ville solidaire ».

un enfant respectueux de soi, des autres, des biens publics et privés, de l'environnement

  • par la poursuite de cet objectif au travers de la vie quotidienne de l'école ;
  • par la mise en place d'un programme EVRAS (éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle) au 4e cycle (en collaboration avec le CPMS).

un enfant autonome et responsable

  • par l'approfondissement des matières sur base de fichiers individuels ;
  • par l'utilisation de la Bibliothèque Centre de Documentation et de la cyberclasse pour rechercher des informations ou préparer un travail ;
  • par la participation à des séances de sécurité routière en collaboration avec la police de la ville de Verviers ;
  • par l'élection de délégués de classe et conseils mensuels des enfants.

un enfant intégré

  • par l'organisation de cours spécifiques d'adaptation à la langue de l'enseignement ;
  • par l'organisation d'années complémentaires : l'élève disposant d'une année complémentaire lors de la première étape, bénéficie de l'aide de son enseignant(e) (par le biais d'un enseignement différencié) qui constitue un dossier afin d'y inscrire le comportement, les acquis, les lacunes, les pistes didactiques, l'évolution de l'enfant, etc. ; il bénéficie également d'heures pour l'aide en P1 P2 et/ou d'heures pour l'adaptation à la langue (suivant la situation); pour l'enfant maintenu en 3e maternelle, un dossier est également réalisé ainsi que des activités en cycle 5-8 afin de favoriser les progrès de celui-ci ; l'élève disposant d'une année complémentaire lors de la deuxième étape bénéficie de l'aide de son enseignant(e) (par le biais d'un enseignement différencié) qui constitue un dossier similaire à celui réalisé à la 1ère étape ; il peut, suivant la situation, bénéficier d'heures d'adaptation à la langue ; que ce soit lors de la 1ère ou 2e étape, lors d'une année complémentaire, une collaboration "active" est instaurée entre l'école (enseignants et direction), les parents, le CPMS et d'autres institutions, suivant le cas.

un enfant ouvert au monde qui l'entoure

  • par, selon calendrier, des visites d'expositions et de musées, participation à des concerts, séances de cinéma, pièces de théâtre, par la participation à des spectacles interactifs (« Planètes Mômes ») ;
  • par plusieurs visites extra-muros pour une meilleure connaissance de la ville et une bonne intégration socioculturelle (gare, bibliothèque, poste, conservatoire, caserne des pompiers ...) ;
  • par l'éducation à l'écologie lors d'activités « intra et extra-muros » (participation à l'opération « Coccinelles et Papillons » en collaboration avec l'asbl ADALIA) ;

un enfant physiquement épanoui

  • par l'organisation de deux périodes hebdomadaires de psychomotricité pour les classes de maternelles ;
  • par l'organisation, dès la première année primaire, d'une période supplémentaire d'éducation physique (coopération entre le titulaire et le maître de cours spéciaux) ;
  • par l'organisation de cours de natation dès la première année maternelle avec un moniteur spécialisé ;
  • par la participation à différentes journées sportives (cross entre les écoles de Verviers et environs au stade de Bielmont, jogging de Verviers, matinée à la patinoire, journées sportives au Sart Tilman en collaboration avec le CEREKI, etc.) ;
  • par une éducation permanente à la santé ;
  • par une alimentation saine (repas équilibré ; en classe une cruche d'eau et un fruit par semaine) ;

un enfant heureux

  • par une écoute attentive ;
  • par un climat chaleureux ;
  • par la gestion sur le temps de midi par les élèves d'un kit récréatif ;
  • par un dialogue régulier avec les familles ;
  • par l'organisation d'une grande fête de la musique, spectacle réalisé par les élèves à l'intention des parents et d'un spectacle pour la Saint Nicolas.


Afin d'atteindre au mieux ces objectifs, l'équipe éducative a décidé d'utiliser les périodes «encadrement différencié » pour réduire la taille des classes,


Le souci de soutenir les élèves en difficulté

Notre établissement offre un grand nombre de remédiations modulées de diverses façons. L'équipe éducative recherche une solution ou met en place une remédiation dès qu'une difficulté d'apprentissage est identifiée. L'objectif est de promouvoir efficacement la réussite scolaire par tous les moyens :

  • conseils de classe, recherche collective du meilleur type de remédiation pour chaque élève ;
  • stagiaire de l'école de pédagogie et de logopédie ;
  • heures consacrées à la remédiation ;
  • année complémentaire pour l'élève lorsque les remédiations n'ont pas apporté de solutions satisfaisantes.

Le souci de lutter contre l'absentéisme et le décrochage scolaire

Ecoute active, dialogue constructif afin d'apporter la meilleure réponse au problème du décrochage scolaire.

  • Prévention quotidienne en dialoguant avec les élèves et les parents ;
  • L'attention portée par l'équipe éducative et la direction à la gestion des conflits fait aussi partie de cette prévention ;
  • La gestion des absences fait partie intégrante de notre politique (rajoute d'enfants) ;
  • Les enfants reçoivent une feuille type de justification d'absence à remettre à leur instituteur.

Dès le 5e jour de demi-jour d'absence, en cas de non-justification, une procédure est mise en place afin de lutter contre le décrochage :

  1. téléphoner au parent et avoir un entretien sur les motifs de l'absence ;
  2. prévenir le CPMS, partenaire privilégié ;
  3. DGEO ;
  4. partenariat avec le service d'accrochage scolaire (SAS) est possible.

Intégration des élèves à besoins spécifiques

Les élèves porteurs d'un handicap sont pris en compte. Lorsque la nécessité s'en fait sentir, un protocole d'intégration est proposé aux parents afin que l'enfant puisse continuer à suivre un enseignement ordinaire. L'établissement spécial de Visé ou la Courte Echelle (suivant le type) sont des établissements partenaire de notre école. L'élève porteur d'un handicap est aidé par toute l'équipe éducative pour que celui-ci ne souffre pas d'un isolement dû à son handicap.

Le passage entre le fondamental et le secondaire

  • Rencontre entre les enseignants lors de formation sur site.
  • Visite de l'école secondaire par les 6ème primaire.

Communications favorisées en primaire à tous niveaux

  • Entre la section fondamentale et l'internat pour élaborer des projets communs.
  • Entre la section maternelle et primaire : entre l'école et les parents via une farde de communication qui sert à la fois pour échanger entre les parents et les enseignants, et un journal de classe des activités au fil des jours.
  • Avec l'extérieur et l'école à partir de notre site internet sur lequel sont relatés les principaux événements émaillant la vie scolaire de notre établissement.

Transition Primaire-Secondaire

Pour assurer une transition aussi harmonieuse que possible entre l'enseignement fondamental et le secondaire :

  • des contacts sont noués avec des écoles primaires afin de permettre aux élèves de 6e primaire de se familiariser avec l'enseignement secondaire en participant à différents cours ;
  • lors de la rentrée de septembre, les trois premières journées des 1re sont consacrées à la découverte de l'école, des condisciples, de l'équipe éducative, des règles de vie, etc. ;
  • début octobre, une réunion spéciale permet aux parents et aux professeurs de faire ensemble le point sur l'adaptation de l'enfant au secondaire et de réagir à toute difficulté éventuelle.

Spécificités de notre enseignement secondaire et Activités

En ce qui concerne plus spécialement le parcours au 1er degré, nous organisons, en fonction des possibilités offertes par l'encadrement :

  • des cours de remédiations (français, mathématiques, langues) pour remettre à niveau les élèves en difficulté ;
  • une année complémentaire pour les élèves qui, en fin de 2e année, n'ont pas acquis les compétences suffisantes pour accéder au 2e degré (2h de remise à niveau français, 2h de remise à niveau mathématiques).

Dans le respect de l'objectif d'un enseignement d'Humanités générales, l'Athénée royal Thil Lorrain Verviers 1 se veut cohérent en proposant, à l'entrée du secondaire :

  • le choix entre les trois langues germaniques (allemand, anglais, néerlandais) ;
  • en rendant obligatoire l'apprentissage de deux langues modernes à partir de la 3e année ;
  • en organisant la dominante «langues modernes» avec 3 langues modernes en 5e année ;
  • le cours de mathématique est proposé en 6, 4 ou 2 heures hebdomadaires à partir du 3e degré ;
  • en proposant un cours de préparation aux études supérieures, en particulier à celles d'ingénieur, en plus des 6 heures de mathématiques au 3e degré ;
  • en prévoyant l'adjonction d'une période d' « activités de physique » à la grille de tous les élèves inscrits aux cours de « sciences générales » à 6 périodes ;
  • en offrant, en activité complémentaire, un « renforcement de la pratique de laboratoire » pour les élèves de 3e année inscrits en sciences 5H ;
  • en accentuant la formation « humaniste » par un cours de latin à 4 heures proposé en activité complémentaire dès le 1er degré et un cours de grec dès la 3e année ;
  • en offrant plus particulièrement une ouverture au monde de la Culture par le cours d'arts d'expression à 4 périodes dans la dominante « sciences humaines » ;
  • le monde de l'économie est également présent dans la dominante « sciences économiques », dominante dans laquelle est proposée la formation en Informatique de gestion avec un certificat à la clé ;
  • en organisant des remédiations en langues, mathématiques et sciences aux 2e et 3e degrés ainsi que en sciences économiques au 2e degré.

Tout au long de ce parcours, des séances d'information générale et/ou personnalisée sont organisées à l'intention des jeunes et de leurs parents dans le but de favoriser une orientation adéquate au moment des choix importants :

  • une soirée d'information pour les parents des futures premières ;
  • une journée « Portes ouvertes » pour faire connaître les différents cours ;
  • des séances informatives par la Direction et l'équipe éducative à l'attention des élèves et des parents pour le choix des grilles de 3e et de 5e ;
  • des journées de découverte de cours à option en 3e (grec, sciences économiques) non connus des élèves de 2e et présentées par des élèves du supérieur ;
  • de découverte de l'espagnol et de l'option « Arts d'expression » pour les élèves de 4e ;
  • en ce qui concerne les études supérieures, des opérations sont menées en nos murs en collaboration avec le CPMS et des établissements universitaires ainsi que des Hautes Ecoles ;
  • des opérations plus proches des professions par des Services clubs (exemple : Rotary opération « Je m'informe, je choisis ») ;
  • les élèves du 3e degré peuvent également se rendre dans les universités et Hautes Ecoles.

Se terminant par un 3e degré à dominantes fortes mais variées, les six années du secondaire forment un solide tronc de transition entre le primaire et les études supérieures.

Dans l'enseignement secondaire, (les moyens spécifiques pour lutter contre l'absentéisme et le décrochage scolaire sont :

1) un suivi en première ligne des éducateurs, qui

  • relèvent les absences et interpellent le Proviseur et le Coordinateur, en cas d'urgence :
  • dès le premier conseil de guidance, par niveau, signalent des irrégularités à ce sujet (retards, absences sans justification récurrentes, comportement éventuellement préoccupant - le tout signalé au Proviseur et Coordinateur

2) une gestion et un accompagnement en deuxième ligne du Coordinateur qui

  • rencontre l'élève, prend contact avec les parents, entend quelques élèves du groupe proches de l'élève apparemment en difficulté ;
  • explique ou rappelle les règles inhérentes à l'école et tente de déterminer les raisons des manques, des retards, des comportements dérivants ;
  • fait la part des choses des raisons possibles du décrochage.

Le Coordinateur propose une solution de suivi et/ou de sanctions en fonction de ces raisons, allant du mal être relatif à la victimisation fondée en passant par le harcèlement ou une certaine souffrance due à la rumeur colportée un contexte de harcèlement par Facebook ou suite à des données personnelles mises en ligne des pressions psychologiques ou physiques.

Le suivi peut être, suivant le cas :

  • une action sur le groupe
  • un contact parental un soutien de l'élève
  • une justice rendue suite à une souffrance que le Proviseur instruit et sanctionne après concertation
  • une sollicitation d'un groupement de professionnels habilités à suivre l'enfant pour une période n'excédant pas trois mois, dans un centre agréé et subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles
  • une dénonciation auprès des Services d'Aide à la Jeunesse ou SPJ d'une situation présumée de danger qu'il appartient à ces professionnels d'évaluer parallèlement, le CPMS est prévenu dans le cadre du décret d'absentéisme scolaire et prend en charge le cas, en évalue les nécessités d'accompagnement socio-psychologiques dans un cadre spécifique confidentiel.

3) une gestion et un accompagnement en troisième ligne du Proviseur.

  • Il entend les différents intervenants et évaluer le cas échéant s'il y a lieu de donner une sanction exemplaire en lien avec les éventuels manques relevés.
  • Le cas échéant, le proviseur peut reprendre tout ou partie des compétences du coordinateur.

Les règles de vie en société énoncées dans le Règlement d'Ordre intérieur (R.O.I.) permettent à l'élève de gérer au mieux un parcours citoyen qui ne cède ni au laxisme ni aux phénomènes de mode.

Dans le cadre de l'éveil à la citoyenneté, l'Athénée royal Thil Lorrain Verviers 1 fait de la délégation de classe une de ses priorités.

L'équipe éducative a pour objectif de créer en ses murs un lieu particulier, dédié à la rencontre, permettant la discussion. Les élèves pourront se rendre dans ce cadre réhabilitant la lecture et sensibilisant à l'information, à l'art et à toutes les formes d'expression pour y croiser et rencontrer d'autres classes d'âge et de niveaux. Pendant leurs temps libres ou leurs heures d'étude, ils pourront partager ou se livrer à une activité de lecture, de jeu de table ou d'expression.

A travers cette initiative, de même que grâce à un Conseil d'école regroupant les délégués de classe et leurs suppléants, l'Athénée cherche à organiser dans son quotidien des temps et des lieux particuliers propices à la communication et à la reconnaissance de l'autre. Ces expériences s'inscrivent elles-mêmes dans nos pratiques démocratiques où prévalent humanisme et neutralité.

Activités

Des activités diverses sont autant d'occasions pour l'élève de l'Athénée royal Thil Lorrain Verviers 1 de découvrir le monde qui l'entoure.

Un projet "Ecole et Santé"

"Ecole et Santé" est un projet interdisciplinaire sur le thème « l'alimentation, l'obésité, l'exclusion » au 1er degré, la poursuite du projet EVRAS (Education à la vie relationnelle, affective et sexuelle) en collaboration avec le CPMS, et en coopération avec le chef de cuisine des deux restaurants.

Un projet autour de l'éducation physique

Des compétitions sportives interscolaires motiveront les élèves à la pratique régulière d'une activité physique.

Marathon School Trophy Athénée Welkenraedt-Verviers

Organisation du Marathon School Trophy Athénée Welkenraedt-Verviers en collaboration avec l'Athénée Royal Verdi et l'Athénée Royal de Welkenraedt.

Pour les filles : Orientation « Alternative »

Elle est liée au projet SANTE de l'établissement. Elle développe les axes « Santé - Sécurité - Bien-être ».

L'objectif est de donner un sens aux pratiques sportives au niveau scolaire afin d'amener chaque élève à gérer seul son capital santé et ce, tout au long de sa vie future. Au cours du 3e degré uniquement, pour répondre à l'hétérogénéité des besoins et des attentes des élèves : possibilité de travailler en sous-groupes en choisissant ses activités. Les disciplines proposées auront fait l'objet d'un apprentissage aux 1er et 2e degrés, ce qui garantit une certaine maîtrise. L'équipe des professeurs insistera au travers de ses enseignements, sur les effets de la pratique sportive au niveau du bien-être global, de l'estime de soi et du plaisir d'être en groupe.

Des formations spécifiques seront proposées afin de rencontrer les objectifs « Santé - Sécurité » :

  • initiation à l'utilisation du défibrillateur ;
  • projet « FEDEMOT » (conduite 2 roues) et « Roulez jeunesse » (conduite voiture) ;
  • projet « KOTTABOS » (influence de l'alcool) en collaboration avec le CPMS ;
  • une alimentation saine avec une diététicienne ;
  • notions d'anatomie, de myologie, école du dos et gestion du stress ;
  • formation « Premiers secours » (4H donné par la ligue francophone de sauvetage avec attestation de participation).

Pour les garçons : Orientation « Renforcement »

L'équipe des professeurs masculins a adopté l'alternative suivante :

  • l'utilisation du levier pédagogique « La variété des matières » au 1er degré, avec proposition d'un stage sportif en 2e année ;
  • l'utilisation du levier pédagogique « La progression (renforcement) dans certaines d'entre elles » au 2e degré ;
  • l'utilisation du levier pédagogique « Renforcement et choix des matières » au 3e degré.

L'objectif de ce projet est de faire acquérir différentes compétences appartenant à trois champs bien distincts :

  • de la condition physique dans une optique de santé ;
  • des habiletés gestuelles dans une optique de sécurité, d'expression et d'éducation sportive ;
  • de la coopération socio-motrice dans une optique d'éducation sportive et sociale.

Nous recherchons à obtenir l'adhésion des élèves en favorisant leur motivation à long terme au travers d'une orientation à perfectionnement optionnel orienté au troisième degré, afin de correspondre le mieux aux qualités intrinsèques de chaque individu, ainsi que de leurs motivations.

Les disciplines abordées ont fait l'objet d'initiation et de perfectionnement aux premier et deuxième degrés pour obtenir un socle de compétences suffisantes pour commencer la spécialisation.

Les méthodes utilisées devront permettre de valoriser l'élève et de l'amener à progresser en fonction de ses possibilités. Les formations spécifiques ayant les objectifs santé, sécurité, leur seront proposées comme aux filles.

Des projets autour des Langues


  • Le programme SCHUMAN : poursuite de l'échange linguistique individuel avec les Länder allemands de la Rhénanie Palatina et de la Saar : séjour de 15 jours des élèves belges dans les familles allemandes avec cours dans les écoles allemandes et réciproquement, accueil des élèves allemands pendant 2 semaines dans notre établissement et séjour dans les familles belges.
  • Un partenariat scolaire avec le Gymnasium de Heinsberg d'Allemagne pour nos élèves inscrits en classe de 2e année : quatre jours en Allemagne et quatre jours en Belgique.
  • La poursuite de l'échange linguistique avec l'école espagnole de Madrid (Institut Ramon Y Cajal).
  • La reprise de deux spectacles interactifs par une troupe anglaise destinés respectivement aux 2e et 3e degrés.
  • La préparation des élèves de 6e année à l'examen « Cambridge First Certificate » en vue de l'obtention d'un diplôme international (niveau B2 en anglais).

Des projets autour des Sciences


  • Un stage d'écologie d'une semaine dans un Centre de Dépaysement et de Plein Air pour les élèves de l'option Sciences fortes en 3e année.
  • La participation des élèves du 3e degré au prix de la Jeunesse Baekeland pour la contribution à la construction d'un monde durable, propre et viable.
  • La participation aux Olympiades de mathématiques, physique et chimie.

Des projets autour de la Littérature


  • La participation au concours littéraire de l'EUREGIO pour les élèves de 5e et 6e années : lecture de six romans, rencontres avec les auteurs (en langues française, allemande et néerlandaise); participation à une rencontre avec des critiques littéraires, rédaction d'un plaidoyer et élection du meilleur roman de l'Euregio.
  • Le concours d'écriture de la Province de Liège.
  • Le tournoi d'éloquence de Spa.
  • La reprise de la mise en scène d'une pièce de théâtre par la « Troupe des rhétos ».

Des projets autour du Latin


  • Le concours de latin Juvénalia pour les élèves de 2e, 5e et 6e.
  • La reprise de l'élaboration par les professeurs et les élèves d'un spectacle « latin-grec ».
  • Pour les élèves de 2e, une journée de contact avec l'archéologie expérimentale à La Malagne.
  • La visite de la papyrologie de l'Université de Liège.
  • Diverses sorties autour des cultures grecque et latine dont des pièces en latin et en grec.
  • Tous les deux ans, un voyage dans une région française ou italienne de culture gallo-romaine.

Des projets autour des médias

Un projet interdisciplinaire au premier degré sur les thèmes « Les jeunes et le net : sécurité, protection, consommation et dépendance », « Tes droits et devoirs sur le net », « Les dangers du net » en partenariat avec le CPMS et Inforjeunes.

Des projets autour de la citoyenneté


  • Un projet citoyen pour le 70e anniversaire de la libération des camps de concentration.
  • Le concours EUROSCOLA en lien avec l'Union européenne et le Parlement européen.
  • Le concours « Aux encres citoyens ! Aux encres et cetera ! » dont le but est de stimuler l'engagement des jeunes dans la société.
  • Le concours de la Résistance.
  • La participation à des actions altruistes.

Des projets autour de la culture


  • Des rencontres avec des personnalités du monde culturel.
  • Un partenariat avec les Jeunesses musicales.
  • Des sorties en journée et des soirées dans différents lieux de culture (théâtre, opéra, expositions, cinéma, danse, etc.),
  • L'organisation de « soirées conférence ».
  • Des voyages culturels.


Toutes ces activités sont possibles en partie grâce au soutien financier de l'ASBL « Via Thil Lorrain ».


Spécificités de notre Internat et Actvités

Fréquenté par des élèves de différents réseaux, l'internat s'inscrit parfaitement dans la philosophie de l'Athénée royal Thil Lorrain Verviers 1.

Dans le travail scolaire :

  • pour les élèves de l'enseignement primaire, est organisé un suivi pédagogique permanent par une éducatrice spécialisée : celle-ci apprend aux enfants à maîtriser leurs connaissances à gérer leur temps, à acquérir une méthode de travail et à évaluer leurs capacités ;
  • pour les élèves des 1er et 2e degrés du secondaire, est organisé un suivi scolaire quotidien, en études collectives encadrées par deux éducateurs. L'objectif est le passage progressif à la gestion autonome des tâches scolaires ;
  • pour les élèves du 3e degré de l'enseignement secondaire, l'étude a lieu en chambre individuelle avec contrôle des résultats par les éducateurs en vue de l'apprentissage de l'autoévaluation et de la prise en charge de sa propre formation. mesures prises pour assurer la collaboration avec les établissements fréquentés par les internes :

- un membre de l'équipe éducative preste une partie de son horaire dans le primaire de l'Athénée. Il assure la communication avec les enseignants et est une personne relais idéale pour faire écho de ce qu'il se passe d'un côté comme de l'autre au sujet de l'évolution des enfants.

- pour les autres établissements, des contacts ponctuels et/ou journaliers ont lieu entre l'administratrice et les éducateurs ou le proviseur. D'une part pour signaler les absences, les problèmes de comportement, le suivi de la scolarité.

  • démarches entreprises pour faciliter le soutien et la réussite des élèves en difficulté d'apprentissage :

- les élèves du premier cycle reçoivent une farde de révision dans différentes matières (français, mathématiques et anglais), ils y travaillent lorsqu'ils ont terminé les devoirs et leçons pour le lendemain.

- des études complémentaires sont organisées en vue d'apporter un soutien supplémentaire.

  • mesures particulières mises en oeuvre au profit des élèves peu adaptés aux exigences de la vie scolaire et sociale :

- lors des réunions d'équipe qui ont lieu une semaine sur deux, chaque interne fait l'objet d'un compte rendu tant au niveau du comportement que des résultats scolaires. Suite à cela, l'administratrice comme les éducateurs cherchent des pistes de soutien. Les parents sont convoqués par l'administratrice qui proposera parfois un suivi au CPMS, une rencontre au planning familial, heureusement parfois un simple entretien permet de trouver des solutions simples qui rentrent dans le cadre de la vie de l'internat.

- certains professionnels sont accueillis à l'internat pour rencontrer les jeunes en difficulté, comme les assistantes sociales des SAJ OU SPJ, des éducateurs référents d'un service d'aide aux familles, des éducateurs qui travaillent dans un service de sauvegarde familiale. Après les entretiens entre le jeune et l'adulte, un temps est accordé pour faire le point avec l'administratrice.

Dans les activités, les loisirs, l'équipe éducative veille à :

  • permettre à chacun d'exprimer des compétences et développer des aptitudes manuelles, musicales, sportives et culinaires ;
  • susciter chez le jeune des intérêts nouveaux, par exemple le théâtre et le goût des spectacles ;
  • ouvrir les portes de l'établissement en organisant un inter-internats, éveillant ainsi l'esprit d'équipe et le plaisir de rencontrer d'autres jeunes ;
  • organiser 1 fois tous les deux mois, une activité réservée aux plus de 16 ans : karting, Paint Ball, visite des thermes.

Vivre à l'internat, c'est vivre en mini société :

  • apprendre à se connaître soi-même, à s'exprimer de façon posée, à accepter les différences (âge, sexe, milieu social, origine,...) dans un climat serein ;
  • mettre en avant le respect de soi et de l'autre ;
  • représenter le groupe en tant que délégué lors des réunions en vue d'exprimer des souhaits d'activités, de menus, tout en intégrant la notion de consensus ;
  • veiller à l'apprentissage du respect des règles ;
  • ramener certains jeunes qui sont accros à la console, aux jeux vidéo dans la réalité et leur faire prendre conscience que les rapports sociaux sont à privilégier.

La communication avec les parents :

  • contact possible chaque dimanche ou chaque vendredi avec un membre de l'équipe ;
  • rencontre avec la direction selon des horaires adaptés au temps de travail des parents ;
  • suivi hebdomadaire au travers d'un carnet d'internat reprenant des informations tant scolaires que sur le comportement et l'évolution de l'enfant.

Le contact, l'échange avec l'extérieur :

L'Internat collabore avec différents services tels que le planning familial de Verviers, ainsi qu'avec la Province qui met à notre disposition des outils pédagogiques et didactiques en vue d'aborder de façon aisée la vie affective et sexuelle des adolescents.

Mesures prises pour accompagner l'accueil et l'intégration d'élèves à besoins spécifiques :

Les enfants relevant du type 8 de l'enseignement spécialisé sont accueillis à l'internat. Ils fréquentent l'enseignement communal spécialisé « Maurice Heuse ». Ils sont intégrés dans une étude avec les enfants du même âge et sont occupés à des jeux calmes afin de ne pas être mis de côté. Il est essentiel qu'ils ne soient pas distingués des autres mais bien « incorporés >> naturellement dans le groupe.

Participation au programme Erasmus+ échanges jeunes :

La participation de nos jeunes à ce programme répond à notre volonté de proposer aux internes une possibilité de mobilité et ainsi mettre en oeuvre des projets d'ouverture citoyenne; le programme permet de faire valider des compétences informelles acquises lors de cet échange via un certificat : « Youth Pass ».

La mise en place de ce projet poursuit principalement les objectifs suivants :

  • impliquer les élèves dans des actions d'éducation à la diversité culturelle ;
  • lutter contre le racisme et les stéréotypes ;
  • éduquer à la citoyenneté ;
  • développer le mieux vivre ensemble.


« AVENIR ET TRADITION »

CONCLUSION

Ecole d'harmonie, d'excellence et d'humanisme, l'Athénée royal Thil Lorrain Verviers 1 a pour objectif de mener l'enfant vers l'âge adulte dans les meilleures conditions.

Stratégies et moyens sont ainsi mis en oeuvre par l'ensemble de la Communauté éducative pour épauler le jeune, pour le construire sur base d'une tradition humaniste et le conduire vers un avenir prometteur.

Ordre, rigueur et méthode donnent au jeune le canevas lui permettant de structurer sa pensée et son action.

Persévérance et volonté le feront se dépasser, valorisant ses compétences et ses talents.

Apprentissage du respect de soi, du respect des autres, de l'écoute, de la tolérance et du dialogue constitue la base de la citoyenneté.

Avec, au bout de toute cette démarche, un adulte en devenir, riche de potentialités, ouvert au monde et tourné vers un avenir fait d'épanouissement.

La concrétisation de ce projet est l'objectif de la Communauté éducative.